Entrepreneuriat

Comment commencer à créer son entreprise en étant salarié

créer entreprise salarié

Commencer à créer son entreprise en étant salarié est vivement recommandé avant de sauter dans le grand bain. En effet, le délai avant de pouvoir se verser un salaire lorsqu’on monte sa boîte étant souvent d’au minimum 2 à 3 ans, mieux vaut commencer à construire son projet avant de quitter son emploi salarié. Voici quelques conseils pour gérer au mieux cette période pas toujours facile où cohabite entrepreneuriat et salariat.   

Vérifiez que vous pouvez créer votre entreprise tout en étant salarié

Créer son entreprise tout en étant salarié n’est pas toujours possible légalement et passer outre l’interdiction risque de vous coûter votre emploi.

En effet, le contrat de travail est parfois assorti d’une clause d’exclusivité ou de non-concurrence qui restreint la possibilité pour un salarié de créer une entreprise en parallèle de son contrat de travail.

La clause d’exclusivité vise à restreindre la faculté pour le salarié d’exercer une autre activité. Il s’agit la plupart du temps d’une activité salariée mais il peut parfois s’agir d’une activité entrepreneuriale.

La clause de concurrence est une clause visant à empêcher le salarié de concurrencer son ancien employeur notamment en l’empêchant de travailler pour ses concurrents. Dans ce cas, vous ne pouvez pas créer une entreprise qui concurrence votre employeur.

Essayez progressivement de négocier un temps partiel

Difficile de rencontrer de potentiels partenaires ou d’effectuer des démarches administratives pour son entreprise lorsqu’on travaille du lundi au vendredi. D’où l’intérêt de négocier auprès de son employeur un temps partiel. Un 4/5ème permet par exemple de bénéficier d’un jour dédié à votre entreprise et ainsi de rendre la gestion des deux activités plus gérables.

Le temps partiel est prononcé pour une durée d’un an renouvelable une fois. Il nécessite la création d’un avenant au contrat de travail qui vient officialiser le temps partiel.

Afin de pouvoir bénéficier d’un temps partiel pour création d’entreprise, il est nécessaire d’avoir au minimum 24 mois d’ancienneté dans l’entreprise.

Le salarié doit informer son employeur deux mois avant le début du temps partiel par courrier recommandé avec accusé de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge. L’employeur doit remettre sa réponse au salarié dans les 30 jours.  Il peut reporter le départ en congé pendant 6 mois au maximum à compter de la date de la demande du salarié. L’employeur peut aussi refuser la demande de temps partiel s’il estime que cette modification du temps de travail peut avoir des conséquences préjudiciables pour l’entreprise.

Travaillez à améliorer votre organisation et votre productivité  

Jongler entre deux activités nécessite une organisation hors pairs, principalement lorsqu’on décide de se lancer seul dans l’aventure entrepreneuriale.

Il peut parfois être tentant, lorsqu’on crée son entreprise en parallèle d’un job salarié de consacrer tous ses week end à son entreprise. Si ce choix permet d’avancer plus vite, il se révèle dangereux sur le long terme avec un risque important de burn out.

Si vous le pouvez, consacrez plusieurs soirs par semaine à votre entreprise et un jour le week end. Effectuez les tâches demandant le moins de concentration le soir et gardez les tâches les plus complexes pour le week end. En effet, il est compliqué de solliciter son cerveau de façon importante après une journée de travail déjà bien rempli.  

Bore out et création d’entreprise

Vous vous ennuyez au travail et n’avez pas grand-chose à faire de vos journées ? Cette situation de plus en plus fréquente, si elle est loin d’être rêvée, aura tout de même le mérite de vous permettre de créer votre entreprise dans de meilleures conditions.  

Pas question bien sûr de vous encourager à travailler sur votre projet plutôt que sur les tâches que vous avez à accomplir pour votre employeur. Mais si vous n’avez vraiment rien à faire, effectuez des lectures sur le secteur d’activité dans lequel vous vous lancez, faite de la veille ou brainstormez sur votre projet.

En résumé

Avant de vous lancer dans la création d’entreprise si vous êtes salarié, vérifiez que vous pouvez légalement sauter le pas. Réfléchissez aussi à l’organisation que vous souhaitez mettre en place et si vous décidez ou non de passer à un temps partiel. Enfin, même si vous avez de nombreuses tâches à accomplir, gardez toujours un jour off par semaine afin d’éviter un potentiel surmenage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *