Entrepreneuriat

Comment rebondir après un échec entrepreneurial ?

comment surmonter echec entrepreneuriat

L’échec entrepreneurial est fréquent lorsqu’on se lance à son compte. Cela peut être un projet qui n’aboutit pas, un partenaire qui nous lâche, un contrat perdu ou parfois même l’arrêt de l’activité.

Bizarrement, alors que la très grande majorité des entreprises ne passent pas le cap des 5 ans, presque personne n’ose s’exprimer sur ses échecs.

Pourtant il serait, je pense, plus utile pour un entrepreneur de venir parler de ses échecs que de ses succès. Parler de ses échecs, c’est informer les autres afin qu’ils ne fassent pas les mêmes erreurs.

L’échec est encore assez tabou en France. A l’inverse, dans des pays comme le Québec on n’hésite pas à organiser des Fail Camps où les participants sont encouragés à partager leurs insuccès professionnels.

Lorsqu’on échoue on ne sent donc très seul sans savoir comment rebondir. Pourtant, l’échec est souvent positif. La plupart des gens qui ont échoué vous le diront, leurs échecs les ont aidés à construire ce qu’ils ont construit.

Voici quelques astuces pour rebondir après un échec

Admettre le fait d’échouer

Parfois, lorsqu’on fait face à un échec, il n’est pas rare de fermer les yeux sur la situation. Fermer les yeux, c’est par exemple continuer comme si de rien n’était alors que votre entreprise n’a plus de trésorerie ou n’est pas rentable et que vous n’avez pas de solution afin qu’elle le devienne.

Si prendre une décision seule s’avère trop difficile, n’hésitez pas à demander conseils à des personnes spécialisées dans l’entreprenariat. Le fait que vous n’ayez pas de lien affectif avec ces personnes s’avère souvent plus efficace.
 

Prendre le temps d’analyser et de se reconstruire après un échec entrepreneurial

Créer une nouvelle boîte quelques semaines après avoir fermé la précédente n’est pas la meilleure chose à faire qui soit.
Prenez quelques mois pour faire le point sur vous et votre entreprise et analyser les causes de votre échec. Si au départ, il se peut que vous n’arriviez pas à comprendre comment vous en êtes arrivées là, les choses vont finir par s’éclaircir. A ce moment, vous comprendrez pourquoi vous avez échoué etcomment ne pas répéter les mêmes erreurs. Vous comprendrez aussi comment faire de cet échec une force pour la suite de votre parcours.
 

Repartir de l’avant

Une fois l’échec entrepreneurial analysé, il ne doit plus devenir une excuse pour ne plus oser. Que vous décidiez de vous tourner vers le salariat ou que vous souhaitiez créer une nouvelle entreprise, voyez votre échec comme une expérience valorisante.

Si vous souhaitez créer une nouvelle boîte et que vous avez peur de faire de nouveau les mêmes erreurs, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Le meilleur moyen de rebondir après un échec entrepreneurial? L’éviter

L’échec peut bien souvent être évité en prenant un certain nombre de mesures en amont, avant que la situation n’arrive à un point de non-retour.

Votre trésorerie diminue dangereusement ? Vous n’arrivez pas à devenir rentable ? Vous êtes dans l’impossibilité de vous verser un salaire alors que votre entreprise a déjà plusieurs années ? Il est encore possible de redresser la barre.

L’accompagnement « Ma boîte ne décolle pas comme espéré » peut vous aider à donner à votre boîte un nouveau départ.

Pour info : Si vous liquidez judiciairement votre boîte, il sera dans la majorité des cas compliqué d’en ouvrir une nouvelle et quasiment impossible de souscrire un nouvel emprunt bancaire. Essayez donc de faire preuve d’anticipation afin d’en arriver à cette situation.

Une réflexion au sujet de « Comment rebondir après un échec entrepreneurial ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *