Parcours d'entrepreneuses

Ouvrir 3 boutiques et lancer sa propre marque

parcours d'entrepreneuse

Dans cette nouvelle rubrique « Parcours d’entrepreneuses » vous retrouverez des interviews sans filtre de femmes entrepreneuses. Qu’elles soient en cours de création de leurs boîtes ou déjà des cheffes d’entreprises accomplies, leurs témoignages sont toujours aussi intéressants. Chaque femme évoque sa transition vers l’entrepreneuriat, les obstacles qu’elle a rencontrés et livre de précieux conseils pour toutes celles qui veulent se lancer.

Dans cet article, nous partons à la rencontre de Céline, une sérial entrepreneuse rémoise. Après avoir lancé 3 boutiques mode, déco et lifestyle à Reims, elle a lancé il y a peu sa propre marque de bougies. Pleine d’énergie, Céline est passionnée par son activité et adopte un discours ultra motivant.

Céline a tout d’abord fait des études d’architecture avant de « tomber dans la marmite de la mode » comme elle dit. Elle n’a plus jamais quitté ce milieu.

En 2002 elle ouvre une première boutique de chaussures à Reims. S’en suivront une deuxième puis une troisième boutique destinée aux hommes. Dans les trois boutiques, on ne retrouve que des produits choisis avec la plus grande attention. Céline n’a pas envie de proposer les mêmes produits qu’ailleurs et privilégie les fabrications européennes et françaises.

Aujourd’hui à la tête de 3 boutiques dans le centre de Reims, elle a eu envie de se lancer un nouveau défi en créant sa propre marque de bougies parfumées fabriquées en France à partir de parfum de Grasse. Son souhait : apporter sa propre vision du produit en allant plus loin que ce qui existe déjà sur le marché. Le capuchon qui protège de la poussière ou les parfums exceptionnels sont autant de détails qui permettent de se différencier.

Céline s’est progressivement lancée sur le web avec un eshop qui propose certains articles proposés en boutique. A côté des marques très tendances se côtoient des marques plus confidentielles qu’elle souhaite mettre en lumière.

Des boutiques à sa propres marque de bougie

Si Céline a choisi de lancer sa propre marque de bougies, c’est tout d’abord car elle aime le parfum, les soins et la décoration. Elle voit la bougie comme le cadeau parfait qui s’adapte à toutes les occasions.

Lorsque je l’interroge sur la concurrence qui règne sur ce type de produits elle m’explique que « si le produit est bien expliqué et que l’on trouve le bon positionnement, la bonne histoire, on peut trouver sa place. Je sais que cela va prendre du temps mais j’ai une totale confiance envers les gens avec qui j’ai collaboré ».

Les obstacles

Lorsque je demande à Céline quels sont les obstacles qu’elle a rencontrés, elle me parle tout d’abord de la difficulté de trouver des financements : « Outre les prix des locaux très élevés, il est indispensable de montrer patte blanche si l’on souhaite obtenir quelque chose ».

Céline met aussi en lumière un sujet qui touche de nombreux commerçants : « les fournisseurs font de moins en moins confiance aux commerçants avec à la clé des délais de paiements de plus en plus courts qui nécessitent d’avoir une trésorerie très importante ».

La trésorerie est aussi impactée par le fait que les clients demandent de plus en plus souvent de payer en deux ou trois fois sans frais et qu’il s’avère compliqué de refuser sous peine perdre des clients.

Les désillusions

« Il y a des semaines où vous êtes heureux et il y a des semaines où vous regrettez d’avoir une boîte. Cela peut être à cause de désillusions de la part des clients ou de relations plus compliquées avec la banque ». « Être entrepreneur c’est s’attendre à vivre des périodes fastes et périodes plus compliquées. Gérer ses propres émotions s’avère le plus difficile et souvent les amis ne comprennent pas trop.  L’administration ne vous aide pas non plus quand vous êtes à votre compte. Lors de ma première grossesse j’ai travaillé non-stop jusqu’au bout et je suis retournée sur le terrain très vite. »

Le commerce : un secteur difficile

Céline le confirme, être commerçant n’est pas facile tous les jours. « Financièrement, être commerçant s’avère plus compliqué aujourd’hui qu’il y a quelques années. Les marques sortent souvent 4 collections par an contre 2 auparavant, il faut donc faire des remises plus fréquentes et plus tôt. La marge est donc plus faible qu’auparavant ».

De plus les collections sortant très en amont, la plupart des clients n’achètent qu’en solde.

Posséder une boutique implique aussi des rénovations récentes afin d’accueillir les clients dans les meilleures conditions possibles. Céline rénove ses boutiques tous les 3 ans environs.

Entreprendre : plus difficile lorsqu’on est une femme ?

Pour Céline être une femme n’est pas spécialement un obstacle : « Dans mon secteur c’est même plutôt un atout. Il suffit juste d’avoir des idées, du charme et de savoir convaincre. Il faut aussi des qualités humaines pour convaincre et savoir s’entourer de belles personnes. Il faut aussi éviter de rester seule et chercher de l’aide à l’extérieur au maximum ».

Ses conseils

  • « Surtout ne jamais rester isolé et être curieuse. Il faut aussi chercher à s’inspirer de tout ce qui nous entoure et non pas uniquement de ce qui se passe dans son secteur d’activité ».
  • « Parler de son projet est aussi primordial. Il faut savoir aussi prendre en compte les critiques ».

Enfin Céline insiste sur le fait qu’être commerçant est un métier qui ne s’improvise pas : « tenir une boutique est un projet de vie et les conséquences d’un lancement à l’aveugle peuvent être très graves. L’accueil est très important et l’équipe doit être formée à la vente. Être commerçant c’est disposer d’une expertise qui permet de se différencier du mass market ».

Céline conclut de la façon suivante « Les idées ne suffisent pas. On ne convainc une banque qu’en étant technique ».

Ses projets

« J’aimerai renforcer ma présence en ligne. Un site c’est une vitrine : les gens peuvent voir les produits même s’ils n’achètent pas immédiatement. C’est important d’être présent sur plusieurs supports ».

Contact

Vous pouvez retrouver l’eshop de Céline à l’adresse suivante : https://linecl-seen.fr/

Instagram de ses boutiques pour femmes : https://www.instagram.com/linecl_seen/?hl=fr

Instagram de sa boutique pour hommes : https://www.instagram.com/nokomis_reims/?hl=fr

L’eshop de bougies JUST SEEN : https://www.justseen.fr/

Instagram de la marque JUST SEEN : https://www.instagram.com/justseen_paris/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *