Parcours d'entrepreneuses

Rencontre avec Lisa : Lancer sa boîte en parallèle de ses études

parcours d'entrepreneuse lisa

« Dans cette nouvelle rubrique « Parcours d’entrepreneuses » vous retrouverez des interviews sans filtre de femmes entrepreneuses. Qu’elles soient en cours de création de leurs boîtes ou déjà des cheffes d’entreprises accomplies, leurs témoignages sont toujours aussi intéressants. Chaque femme évoque sa transition vers l’entrepreneuriat, les obstacles qu’elle a rencontrés et livre de précieux conseils pour toutes celles qui veulent se lancer. 

Dans cet article, nous partons à la rencontre de Lisa, une jeune entrepreneuse qui étudie actuellement à Grenoble. Elle travaille depuis environ 6 mois sur le lancement d’une marque de shampooings écologiques nouvelle génération. J’ai vraiment été impressionnée par sa maturité et son discours m’a confirmé qu’il n’y a vraiment pas d’âge pour se lancer. 

Etudier et entreprendre 

Lisa a commencé son projet en parallèle de ses études à l’ESC Grenoble. C’est un voyage en Thaïlande qui lui a donné envie de se lancer : dans ce pays la pollution de l’eau et son impact sur les organismes aquatiques, dont les coraux, est beaucoup plus visible qu’en Occident. 

Il a fallut encore deux expériences en marketing développement produit au sein de grands groupes de cosmétiques pour qu’elle décide de lancer LAO, une marque de shampoings rechargeables, écologiques et engagés. Son but est « de créer le produit le plus transparent, efficace, et le plus éthique possible ». Il faut dire que Lisa était déjà très engagée dans la préservation de l’environnement. Elle a en effet co-fondé Octop’Us, une ONG engagée dans la revalorisation du plastique et la réimplantation de récifs coralliens. « 

Quand je lui demande pourquoi avoir choisi de lancer un shampooing liquide et non un shampooing solide, Lisa m’explique « Le shampooing solide possède plus de possibilités de combinaisons d’agents lavants, ce qui fait que ces shampoings ont tendance à mieux préserver les cheveux que les shampooings solides. Ils peuvent aussi être bien plus écologiques, chimiquement parlant. ». Si vous voulez en savoir plus sur les nombreuses raisons qui l’ont poussée à faire le choix du liquide, vous pouvez lire cet article rédigé par Les Affranchis, une savonnerie grenobloise : https://www.les-affranchis.bio/pourquoi-nous-ne-faisons-pas-de-shampoing-solide/ 

LAO est une marque engagée puisqu’une « partie du chiffre d’affaires sera dédié à la préservation des coraux », via Octop’Us.

Ses premiers pas d’entrepreneuse

« Tout a commencé avec un start-up week end à Nantes en juin 2019 qui m’a propulsée parmi les

20 finalistes mondiaux du Global Sustainable Start Up Week End Sustainable Revolution. Nous n’avons pas gagné mais ce fut une expérience incroyable. Pour participer à ce concours, nous devions produire une petite vidéo. Cette vidéo faite avec les moyens du bord fut visionnée plus de 100 000 fois sur Linkedin, ce qui m’a offert une grande visibilité. Les gens voulaient acheter mon shampooing, qui n’existait pourtant pas encore ! »

Aujourd’hui, Lisa jongle entre ses études et sa start-up située à Strasbourg, d’où un emploi du temps plutôt très chargé. « Je possède le statut d’étudiant-entrepreneur qui est un statut officiel délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Même si je ne suis pas dans un programme spécial entrepreneuriat à l’école, mes professeurs sont avertis et cela me permet une certaine flexibilité »

La préparation du lancement 

« Le lancement est prévu en juin 2020 si tout se passe bien. Les délais de formulation ont parfois tendance à s’allonger donc je ne suis pas à l’abris d’une surprise ». 

Elle souhaite lancer une campagne de crowdfunding pour pré-vendre ses premiers produits « Depuis juin dernier je communique sur le projet pour me faire connaître et préparer ma campagne. »

« Je souhaite proposer des recharges individuelles ainsi que des fontaines à shampooings qu’on pourra retrouver dans les magasins de produits en vrac, chez les coiffeurs et dans les pharmacies, ainsi que certains instituts de beauté ». 

Les obstacles 

Même si Lisa n’est encore qu’au début de son aventure entrepreneuriale elle a parfois subi quelques déconvenues « parfois les gens plus âgés et expérimentés dans le domaine, notamment les hommes, ne vous prennent pas au sérieux et essayent de vous déstabiliser mais il faut rester concentré sur son objectif ». 

Trouver un laboratoire qui sera en mesure de répondre aux exigences ne fut pas simple. Cependant le fait que Lisa se soit intéressée à la partie scientifique fut un vrai plus « Ce qui m’intéresse c’est l’aspect scientifique et comprendre ce qu’il y a au fond. J’ai envie de tout créer de A à Z et de sortir un produit le plus parfait possible ». 

Enfin, comme les minimums de commande des fournisseurs sont souvent élevés, le nombre de référence qu’il est possible de sortir s’avère souvent limité « il faut donc savoir se recentrer ». 

Le financement 

En termes de financement, Lisa conseille plutôt l’emprunt bancaire lorsque c’est possible et que la structure est encore naissante : « lever des fonds c’est diluer une partie de son capital et risquer de perdre une partie de sa gouvernance ». Concernant les emprunts pour entreprendre, vous pouvez bénéficier d’une garantie de prêt avec des organismes type l’association France Active, c’est très avantageux.

Ses conseils 

1 « Être curieux et toujours se renseigner un maximum avant de faire quelque chose, faire de la veille constante pour anticiper le marché et les innovations. Être passionné ne suffit pas ». 

2 « Si vous avez une idée creusez là en faisant un start up week end. Cela permet d’apprendre à manager une équipe dans les moments difficiles avec un climat tendu, tout en challengeant jusqu’au bout son idée. »

3 « Tombez amoureux de votre problème et non de votre solution. »

4. « Créez une bonne équipe. Pour ma part, je n’ai pas d’équipe en soi mais je suis très bien entourée ce qui me permet de ne pas foncer tête baissée ». 

Contact 

Vous pouvez retrouver le site internet de LAO juste ici : https://www.laonature.com/

Instagram LAO : https://www.instagram.com/lao.cosmetiques/

Linkedin : https://www.linkedin.com/company/28933739/admin/ 

l’ONG Octop’Us : https://www.facebook.com/octopus.ntw/« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *