Parcours d'entrepreneuses

Rencontre avec Sophia : fondatrice de La Box So Cute

parcours d'entrepreneuse La Box so Cute

Dans cette nouvelle rubrique « Parcours d’entrepreneuses » vous retrouverez des interviews sans filtre de femmes entrepreneuses. Qu’elles soient en cours de création de leurs boîtes ou déjà des cheffes d’entreprises accomplies, leurs témoignages sont toujours aussi intéressants. Chaque femme évoque sa transition vers l’entrepreneuriat, les obstacles qu’elle a rencontrés et livre de précieux conseils pour toutes celles qui veulent se lancer.

Dans cet article, nous partons à la rencontre de Sophia, qui a lancé il y a peu un eshop proposant des box regroupant tous les indispensables pour une fête réussie.

La Box so Cute

La Box so Cute propose des box regroupant tout le nécessaire de décoration pour un anniversaire, un EVJF ou une baby shower. Il est possible d’acheter certains produits séparément. Certaines box peuvent aussi être personnalisées en fonction des envies et des évènements.

Sophia a voulu répondre à un vrai besoin : décorer sa maison, son appartement ou un lieu de réception pour un évènement est souvent un casse-tête. La Box so Cute permet de ne plus passer des heures à chercher les éléments de décoration nécessaires et permet de créer rapidement une ambiance harmonieuse.

Une grande envie de se lancer

« J’adore recevoir depuis toujours et la naissance de mes jumelles a été un vrai déclic » explique Sophia.

Cet évènement lui a donné plus que jamais l’envie de sauter le pas et de créer sa propre marque.

Quelques obstacles mais un bilan pour l’instant très positif

Malgré les petits obsacles, le bilan est pour l’instant plus que positif pour Sophia : « On pense toujours que tout est simple au départ. Créer ma marque fut plus compliqué que ce que je pensais mais je ne regrette absolument pas mon choix. Créer ma marque m’a permis d’avoir une activité riche en relations humaines que je n’avais pas dans mon ancien job en comptabilité ».

Sophia nous explique que c’est en pratiquant certaines tâches qu’on comprend pourquoi certains métiers existent : « certaines choses qui paraissent de l’extérieur plutôt simples sont en réalité assez compliqué ».

Si Sophia devait émettre un seul regret c’est peut-être celui de n’avoir pas pu faire faire son site par un professionnel par manque de moyens : « un site professionnel permet de convertir plus facilement ».

La logistique

Posséder un site e-commerce nécessite une bonne organisation. Si pour l’instant Sophia stocke tous ces produits chez elle, certaines commandes lui donnent parfois un peu de fil à retordre « il faut que tout rentre dans la box et c’est parfois compliqué avec certains articles ».

La difficulté de se faire une place sur internet

Lorsqu’on lance son site, les premiers temps sont toujours un peu difficiles : « On est quasi invisible sur internet lorsqu’on se lance notamment en qui concerne le référencement. C’est pour ça que je suis très présente sur les réseaux sociaux. »

Sophia est principalement présente sur Instagram. Elle juge ce réseau social « très bien pour communiquer même si la concurrence est de plus en plus rude ». Elle est aussi présente sur Facebook et Pinterest.

Elle s’est essayée au marketing payant que ça soit sur Instagram ou sur Facebook avec « des résultats beaucoup plus positifs sur Facebook ». Sophia a aussi testé Google Ads mais les résultats n’ont pas été très flagrants.

La route de l’entreprenariat est parfois semée d’embuche

 « Il y a des fois où on se sent seul et on ne sait pas quoi faire. Mais pour l’instant ça va, je ne regrette pas du tout de m’être lancée ».

Entreprendre en tant que femme

« Lorsqu’on a des enfants on est souvent freiné, il est possible de tester beaucoup moins de chose ». Sophia rajoute « il y a une grande différence dans l’évolution de la carrière entre les hommes et les femmes entre 30 et 40 ans ».

Projets

« Participer à des salons et construire un plan de communication pour l’année 2020. Il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité ».

Quelques conseils pour entreprendre

–        « Bien murir son projet et penser aux détails. Bien souvent les choses qui nous paraissent des montagnes au départ ne sont en réalité pas si difficiles. »

–        « Il ne faut pas trop réfléchir sinon on ne se lance jamais ».

–        « Lorsqu’on lance un site e-commerce il est préférable de s’entourer de professionnels et d’être patient. Je conseille aussi de commencer à construire sa communauté en amont, bien avant le lancement du site ».

Contact :

Vous pouvez retrouver La Box so Cute sur :

-Instagram : https://www.instagram.com/laboxsocute/

-L’eshop : https://www.laboxsocute.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *